Charte du couple

Publié le par Caro

Trouvé sur le blog de Kiwi:

ARTICLE  premier :   Tous les Hommes vivent égaux en droits et en devoirs !

 

 

ARTICLE 2 :   L’Homme a le devoir de ne pas râler devant toutes les bidouilles de Madame qui traîne partout dans la maison  .

 

 

ARTICLE 3 :   L’Homme a le devoir de ne râler lorsque Madame a décider de ne plus jeter : piques à

brochettes , boutons , cagettes , rubans , boîtes en cartons , en bois , tissus … (listes non exhautive ! )

 

 

ARTICLE 4 : L’Homme a le devoir ( voire l’obligation ! ) de ne pas toucher aux affaires de Madame

( non tu ne toucheras point à la cagette récupérée pour allumer ton barbecue ! non tu ne toucheras

point au cordon de satin pour attacher tes pieds de tomates ! et non tu ne toucheras point aux boîtes

en carton pour ranger  tes clous et tes vis !!! )

 

 

ARTICLE 5 :  L’Homme a le devoir de prêter TOUS ses outils ( marteau , clous , vis , pinces … ) à Madame ! Madame se réservant le droit de réquisitionner tout outillage susceptible d’entrer dans le cadre de ses loisirs créatifs .Toutefois elle ne bénéficie pas de l’obligation de le restituer !

 

 

ARTICLE 6 : L’Homme a le devoir de s’extasier au minimum une vingtaine de minutes devant chaque objet de Madame . La critique ne faissant pas partie de ses attributions , il a le devoir de louanges et félicitations !

 

 

ARTICLE 7 :  En aucun cas ,  l’Homme ne devra refuser d’être traîné dans les magasins de bricolage et/ou de loisirs créatifs le samedi après-midi . Il est fortement conseillé que cela vienne de sa propre initiative . 

 

   

ATICLE 8 :  L’Homme a le devoir de se lever à 6heures , voir 5h30 le dimanche matin pour accompagner Madame et tout son chargement ( qu’il aura préalablement effectué la veille au soir ou encore un peu plus tôt le matin s’il le souhaite ) sur les marchés de l’artisanat , de la création et/ou de noël .

 

 

ARTICLE 9 :  L’Homme a le devoir de ne pas s’élever contre toutes dépenses ayant un rapport proche ou éloigné avec les loisirs créatifs , car celles-ci ne font en aucun cas partie du budget familial mensuel .

 

 

ARTICLE 10 :  L’Homme ne détient en aucun cas la propriété intellectuelle de ses idées car celles-ci pourront à tout moment être attribuer à Madame ( pots de fleurs en bois …liste non exhaustive )

 

 

ARTICLE 11 :  Les loisirs créatifs étant prioritaires  , l’agenda de l’Homme n’entrera absolument pas en ligne de compte . il devra se rendre disponible , quoi qu’il arrive et même sans avoir été prévenu .

 

 

ARTICLE 12 :  L’Homme devra se trouver une occupation extérieure à la maison lorsque Madame reçoit ses copines de loisirs créatifs . Toutefois il peut être tolérer s’il propose à ses dames café et/ou rafraîchissements.

Commenter cet article

val 19/06/2010 15:30


j'adore !!!!!
bizzzzz


Alice 15/06/2010 12:50


Excellent! je vais l'afficher sur le frigo, histoire que les choses soient claires!! :-)


magicstef59 14/06/2010 19:02


ça serait le pied si c'était comme ça. je vais mettre en évidence l'article 11. sur cette utopie, bonne soirée.


cathy 14/06/2010 18:08


Oui, oui, oui... Tout est vrai !!! ! J'adopte cette chartre.


annick 14/06/2010 17:25


Je devais faire partie des privilégiées, car j'avais un mari qui adorait les travaux manuels..dès qu'il pouvait il
m'accompagnait aux expos...je dirai même il me poussait; mais hélas depuis 1 semaine il m'a laissée seule..mais comme il me disait " fais tes petites bidouilles !!" alors je vais esayer de
continuer; mais l'intérêt ne va plus être le même.. bises à toutes.