La dirlette et les parents

Publié le par Caro

Mardi, nous rendions compte des évaluations nationales de CE1 aux parents.


Pour tout bien préparer, début mai, les parents ont reçu un mot, dans le cahier de liaison, les informant de cette réunion, de la date, de l'heure, et tout, et tout...

La semaine dernière, un mot fut affiché sur les portes des classes de CE1, pour rappeler cette réunion, la date, l'heure, et tout, et tout...

La veille, il fut écrit dans les devoirs, en rappel cette réunion, la date, l'heure, et tout, et tout...

 

Mardi matin, la dirlette est dans son bureau, en train de faire la paperasse administrative.

Un parent arrive et frappe.

 

- Bonjour, Fiston-chéri-de-moi m'a dit qu'il y avait une réunion pour les évaluations nationales? C'est quand?

- Ce soir.

- Ah? Mais je n'étais pas au courant!

- Il y avait un mot dans le cahier de liaison.

- Je ne l'ai pas vu. (Pas plus que les devoirs dans le cahier de textes, puisque Fiston-chéri-de-toi t'a DIT...)

- Et le mot sur la porte de la classe, vous ne l'avez pas vu non plus?

- Non, je ne regarde pas la porte de la classe.

- ...

- Je ne peux pas venir, je travaille tard, j'ai des rendez-vous. (En même temps, un psy, ça peut décaler ses rendez-vous, en étant prévenu un mois à l'avance, non?)

C'est nécessaire qu'on se voie?

- Oui, concernant Fiston-chéri-de-toi et les résultats qu'il a eus, c'est plus que nécessaire.

- Ah bon?

- Oui, c'est quand même limite. Si vous voulez, on peut prendre un rendez-vous. Les deux "partenaires" trouvent une date.

- Oui, mais il faut voir d'où il part et les progrès qu'il a faits...

- C'est certain, mais les évaluations évaluent un NIVEAU, pas les progrès...

- Et puis, il y a sans doute un problème de pédagogie, parce que les soustractions, avec le remplaçant qui est venu, il a compris en une journée.

- Mmmm... (et c'est pour ça qu'il se vautre aux exercices quotidiens, et aux évaluations, nationales, ou pas, et c'est pour ça que vous avez refusé encore une fois le soutien...)

Il a encore beaucoup de mal avec l'écriture, c'est même parfois carrément illisible.

- Mais il faut voir d'où il part, il a fait des progrès!

- Non pas là, non. En écriture, c'est même une régression, par moments.

- Mais c'est sans doute un problème de pédagogie... Mais nous avons pris rendez-vous, nous en discuterons à ce moment là.

- C'est cela, nous avons pris rendez-vous.

J'envisage même de lui proposer de changer d'école, puisque ce n'est pas son école de secteur!

marre.jpg


Publié dans humeurs d'école

Commenter cet article

cocopatch 04/06/2010 21:53


quelle buse! t'inquiète on a les mêmes au collège... y a pas de raison qu'ils évoluent...


Zazimuth 04/06/2010 19:26


Oui, enfin, les profs sont confrontés au même genre de remarques...


Miny 04/06/2010 19:10


Zen! Inspiration.... Expiration... Inspiration... Expiration...
C'est bon, normalement, tu peux commencer à penser à enchaîner!
Courage pour le prochain entretien avec la maman !


Cathie 04/06/2010 18:18


C'est pareil chez nous. Pour certains parents, ce ne sont pas leurs enfants qui sont en difficulté mais les programmes qui sont trop durs, le maîtresses trop exigeantes....


catherinef 04/06/2010 18:08


quelle patience....
bon week end et bon courage pour le rendez vous