Anecdotes à Institland... et pour le dernier jour de l'année...

Publié le par Caro

La dirlette avance avec l'élève de Cm2, quand elle entend des cris.
Elle se retourne, et voit la mère qui frappe l'animatrice, à grand coups de pied!
Le temps qu'elle dise à la cm2 d'aller seule en classe, la mère a attrapé l'animatrice par les cheveux et bang!
Elle lui frappe la tête contre la porte vitrée!
Bang! Une fois, deux fois!


La dirlette se rue sur les deux femmes pour les séparer, ceinture la mère en lui criant que la violence ne va pas arranger les choses.
- Rien à f......! Je vais la buter!

La dirlette est entre les deux, l'animatrice essaye d'attraper la mère et ...

- Non, madame, là, c'est moi que vous étranglez!
... Madame, vous m'étranglez!

Au bout d'une ou deux minutes, l'animatrice recule, la mère relâche la pression, la dirlette respire...
L'animatrice retourne dans le couloir en annonçant son intention de porter plainte. La dirlette propose aux parents de venir discuter en salle des maîtres.

C'est une histoire d'enfant disputé la veille, copieusement enguirlandé par l'animatrice, qui l'aurait "secoué" par le bras, puis sorti de la cantine, si bien que l'enfant n'aurait eu que l'entrée de son repas...
L'enfant, traumatisé, a discuté avec une autre animatrice de cantine.
Pendant la classe l'après-midi, cadrée par la dirlette et centré sur le travail, tout s'est passé "normalement".

Mais la nuit, il a vomi jusqu'à 3 heures du matin...

 

La dirlette appelle le responsable de cantine, qui a déjà été appelé par les animatrices, et qui, ô miracle (!), est déjà là, dans la cour.


L'animatrice frappe à la porte et demande à parler à la dirlette. Euh, non, pas là!
La dirlette a encore mal au cou, elle a du sang sur son T.shirt, les parents sont dans la salle...

La dirlette laisse les deux partie se crêper le chignon s'expliquer dans une salle à côté, en présence du responsable de cantine.

 

La dirlette de maternelle arrive et lui apprend que la maman est déjà venue frapper une animatrice , devant les enfants de maternelle, juste avant... Elle s'est trompée d'animatrice!

 

Râté, les 52 cahiers à corriger!

Les deux animatrices ont porté plainte, puis sont passées à l'hôpital...
Les deux dirlettes ont décidé d'interdire à la maman de rentrer dans la cour ou dans l'école, dès la rentrée.
Un message sur le portable,
un message sur le fixe,
un courrier dans le cahier de liaison,
un courrier timbré....
Tout ça pendant que les collègues gèrent le goûter de Noël, puis pendant que ses élèves attendront les bras croisés, sous la surveillance d'une collègue, pendant la rédaction du courrier, au lieu de ... fêter l'anniversaire d'un copain!

16h30, la maman est là!

Argh!

Dans la cour...

La dirlette s'étonne, mais la maman n'a pas allumé son portable.

Elle tend un sac à la dirlette, avec un joli paquet cadeau.

C'est pour la fin d'année.

La dirlette la met dehors et reçoit un cadeau!
champs_elysees_assortis.png

La grande boîte!

PS: Indépendemment de la violence que la dirlette ne cautionne pas du tout, la dirlette donne raison... à la maman!

Ce n'est pas non plus à cause des chocolats.

C'est parce que la dirlette a déjà entendu l'animatrice élever la voix, réprimander,  s'égosiller sur des petits bouts de 4/ 5 ans, et qu'elle n'aurait pas toléré que son Fiston supporte ça à chaque repas, tous les jours...

Publié dans humeurs d'école

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le poète enragé 24/12/2009 22:08


evidemment, des violences intolérables


Amande60 20/12/2009 16:09


Et bien dur dur et dangereux le métier de dirlette de nos jours.Profite bien de tes vacances et repose-toi.La violence ne résoud rien.Seul le dialogue... mais qui écoute aujourd'hui! Bon, espérons
que la municipalité va réagir, car priver un enfant de repas n'a jamais été une solution...


liligrenouille 20/12/2009 14:19


donner raison sur le fond n'est pas donner raison sur la forme ;)


20/12/2009 15:56


C'est joliment exprimé!


Alice 20/12/2009 13:13


à quand les règlements de compte à coup de 9m dans la cour d'école? c'est flippant quand même...


Je Rêve 20/12/2009 12:43


Aïe aïe aïe... la réaction de la maman est inadmissible évidemment, mais il faudrait aussi faire quelque chose pour les petiots qui subissent cette animatrice, nan ? Les parents ont-il un
quelconque pouvoir, en référer à la mairie, au responsable de la cantine, bref, que ça ne se reproduise pas avec un autre ?